vendredi 4 août 2017

Françoise Dolto Marie Pierre Farkas Marianne Ratier ( BD France )



                                                  Françoise Dolto

                                                     L'heure juste 

            Françoise née Marette ne devait pas devenir médecin, et dû même lutter pour se présenter au bac. En 1908, année de naissance à Paris dans le l6è arrondissement, les jeunes filles se préparent à devenir de bonnes épouses. Sa mère préférait sa soeur aînée, et le drame qui frappe la famille creuse le fossé entre Françoise et madame Marette. Elle s'obstine et passe tous les examens avec l'appui de son père " ....... Papa..... il aime jouer aux échecs avec maman, matin et soir. Le reste du temps il calcule, par exemple quelle serait la courbe dessinée par la cuillère accrochée à la queue du chat...... " Enfant curieuse elle pose des questions "......  Au ciel c'est quoi, c'est comment, c'est où au ciel ?...... " Elle apprend à lire, mais déçue, veut " désapprendre ". Elle préfère les histoires qu'elle se raconte. Elle s'occupe toujours, mademoiselle l'a compris, " ....... un vieux carton pour que je confectionne un lit pour ma poupée..... " et elle tricote. Sa mère ne lui fait guère de compliments. Et les années de guerre, 14/18, crainte pour les proches. Et Françoise a des idées précises sur Judas mais Madame Marette semonce la fillette " .....  Françoise, Françoise..... demande donc au Bon Dieu de t'empêcher de penser...... " Après le drame, cette maladie inguérissable, Madame Marette s'attache à déjouer les projets de Françoise. Elle dissimule l'enveloppe qui convoque la jeune fille au bac. Et Françoise obstinée, obligée de quitter le domicile familiale tant la tension entre sa mère et elle est forte, pousse les portes et pratique le métier qu'elle s'était choisi, elle est pédiatre et s'est attachée à soigner les conflits entre mère et enfants, entre autres. Elle-même a, plusieurs années, suivi une analyse. Texte et dessins agréables, joli roman-biographie graphique. Une approche pour poursuivre la lecture des ouvrages de Dolto.